Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE MÉCANO ÉCOLO Pour avancer vers un monde plus propre, redonnons un coup de jeune à nos vieux moteurs !

générateur d'hydrogène HHO en attendant le moteur a énergie libre

leblogdedany8

Un véhicule qui exploite l'EAU comme principale source d'énergie a été développé et utilisé depuis plus de 50 ans. Plusieurs technologies existent aujourd’hui : - convertir l’eau en pouvoir électrique (nécessite plusieurs batteries et un moteur électrique - plusieurs milliers d'euros) - Technologie du Moteur à Eau avec Générateur HHO - Hydrogène (moins de 150 euros). Malgré le bon fonctionnement de toutes ces technologies, celle qui semble la plus intéressante car plus simple à fabriquer et moins coûteuse est celle du Moteur à Eau avec générateur HHO - Hydrogène. Cette technologie est apparue aux Etats Unis en 1998 et y fais fureur depuis environ 4 ans. Principe de fonctionnement du Moteur à Eau avec Générateur HHO : Dans un récipient en verre ou en plastique (générateur HHO appelé cellule aussi) contenant de l'eau distillée et du bicarbonate de soude, on effectue une électrolyse avec un système en spirale. Ce générateur est placé idéalement devant le radiateur (pour son refroidissement) et permet avec l'électrolyse de« subdiviser » l'eau (H2O) en un autre combustible connu sous le nom de HHO. Le HHO est un gaz composé d'hydrogène et d'oxygène. Ce gaz est ensuite connecté à l'admission d'air du moteur, après le filtre à air et/ou à l'admission (ou carburateur) du moteur. Ce gaz va alors exploser dans les chambres de combustion avec l’essence ou le gasoil. Aucune modification du moteur ou de l'ordinateur interne du véhicule est nécessaire. Le principe de fonctionnement réside donc dans le fait de combiner avec l'essence (ou gasoil) du gaz HHO - Hydrogène (produit avec de l'eau - H2O). Complément d'informations : Il est préférable d'utiliser de l'acier inoxydable en spirale (contrairement aux anciennes technologies basées sur des plaques) pour le générateur de gaz HHO - Hydrogène. Ceci afin d'obtenir un meilleur rendement et une consommation électrique plus faible. La spirale en acier inoxydable crée une force magnétique qui subdivise l'eau en hydrogène/oxygène. Ainsi ce dispositif est très FACILE à FABRIQUER à l'inverse des anciens modèles qui nécessitaient de coûteuses machines et beaucoup d'équipements. Le raccordement électrique est très simple. Dès le démarrage, le générateur HHO est alimenté électriquement par la batterie du véhicule (12 volts). Il est conseillé de protéger le circuit électrique par un fusible. Avantages de la Technologie du Moteur à Eau avec Générateur HHO : - Economie de carburant jusqu'à 50%. - 1l d'eau pour 1300 km. - Générateur gaz HHO - Hydrogène pour l'hiver Utilisez uniquement de l’Alcool Isopropylique pur à au moins 90% jusqu'à 40 % suivant la baisse négative des températures , et uniquement avec l’Hydroxide de Sodium pur comme electrolyte. Ajuster le dosage de l'électrolite pour obtenir un ampérage de 10 à 15 amp maximum sous une tension de 12 à 14 volts sinon le chlorate de soude est également efficace et bon marché pour le restant de l'année . Veillez à nettoyer régulièrement votre générateur a cause du dépos que celui si provoque . Le gaz HHO ne remplace pas votre carburant, il contribue seulement à optimiser sa combustion. En clair, vous brulez votre carburant habituel de manière plus efficace. Il faut savoir que rouler en automobile avec de l’essence ou du gasoil revient un peu à jeter par votre pot d’échappement de 30 à 70% de votre bel argent dépensé en carburant… Eh oui ! Seul environ 30% ( souvent moins ) du carburant est transformé en énergie, le reste par en fumée ! Le gaz HHO à, entre autres, la propriété d’avoir une propagation de flamme beaucoup plus rapide que le mélange air/carburant utilisé habituellement dans votre moteur. Le fait d’ajouter du gaz HHO à ce mélange permet de bruler une plus grande proportion de carburant. En clair, au lieu de jeter  70% de votre argent, vous en jetez un peu moins. Tout ça pour vous dire que, dans le cas du générarteur HHO embarqué sous votre capot : L’électrolyse n’a pas besoin d’être rentable pour vous permettre une économie de carburant. Une quantité minime de gaz HHO en rapport avec la consommation globale d’air de votre moteur est nésséçaire pour que l’opération soit rentable. Cette quantité est variable, principalement en fonction de la cylindrée de votre moteur. Là ou nous sommes bien d’accord c’est qu’il y à une limite à ne pas franchir : une production éxagérée de gaz HHO vous coutera plus d’énergie que celle restituée par le processus d’amélioration de la combustion Solution - Hydrogène comme Supplément L´hydrogène, ou oxyhydrogen (HHO), en ensemble avec votre combustible normal (essence ou diesel) permet parcourir plus de kilomètres et réduire les coûts. Autour 1970, Yull Brown a développé une technologie qui permet aux voitures de brûler le combustible plus efficacement, en améliorant des émissions CO2. Dans le projet de Brown, une mélange de hydrogène-oxygène (appelé "Gaz de Brown" - HHO) est produit par l'électrolyse de l'eau, et quand ce gaz est aspiré vers le moteur, par le circuit de admission d´air, permet améliorer l´efficacité de l´utilization du combustible L’électrolyse de l'eau décompose l'eau en oxygène et hydrogène gazeux avec l'aide d'un courant électrique (12/24V DC). La cellule électrolytique est constituée par deux électrodes, habituellement en métal, immergées dans un électrolyte (eau + électrolyte) et connectées aux pôles opposés de la source de courant continu. L'hydrogène paraîtra à la cathode (l'électrode négativement chargé), et l'oxygène paraîtra à l'anode (l'électrode positivement chargé). Le montant produit d'hydrogène est deux foi le montant d'oxygène (HHO), et les deux sont proportionnels à la charge électrique totale qui a été envoyée à travers l'eau.  Le gaz d'hydrogène formé à l'intérieur du générateur sera aspiré vers le moteur par le circuit de admission d´air, permettant, de cette façon, augmenter les octanes du mélange combustible/air et, par conséquent, réduire la consommation de combustible de votre voiture.    Important: Un litre d´eau distillée permet faire, en environ, 1000 km. Chaque mois il faut seulement verifier le niveau de l´eau dans le générateur et le remplir.

 

  Que veut dire HHO? Le gas HHO se compose de deux parties d'hydrogène et d'une partie d'oxygène. L'ajout de la molécule d'oxygène rend au HHO plus de combustablité que l'hydrogène pur.

 

  Quel est le rendement que je peut obtenir? La plupart des utilisateurs ont des économies de 20 à 30% sur la consommation de carburant. Il ya des cas des résultats plus élevés.

 

  Quel sont les avantages du HHO lorsqu'il est utilisé comme carburant? Il ya de nombreux avantages. Le HHO réduit la consommation de carburant en augmentant les octanes et aussi pour forcer le combustible normal a brûler meilleur et plus efficacement. Octanes plus élevés, plus de puissance, plus d'efficacité d'allumage du carburant et plus de km par litre. le HHO permet effectivement de nettoyer les dépôts de carbone dans le moteur. Les émissions gazeuses sont de l'eau pure. Ainsi, vous économisez du carburant, et de l'argent et vous fait du bien pour l'environnement.  

 

Est ce système hybride plus sujet à la rouille ou la corrosion? Non, le combustible fossile normal [essence ou diesel] produit assez de chaleur pendant la combustion pour vaporiser l'eau que va sortir complétement sur l´échappement.  

 

Ce système peut améliorer les performances? Oui, l'injection de HHO dans votre moteur aidera a nettoyer l´intérieur de votre moteur. Il augmentera la puissance et réduira les polluants de votre système d'échappement. L'hydrogène brûle plus rapidement et meilleur que l´essence ou le diesel. Cela permet à votre véhicule de rouler plus lisse, plus longtemps, plus frais et plus efficacement que jamais auparavant.  

 

Peut le générateur travailler avec des véhiculed diesel, à essence ou GPL? Oui, il fonctionne avec tous les véhicules équipés avec des moteurs de combustion interne.

 

  Est-ce que le générateur d'hydrogène peut causer aucun dommage à court ou à long terme à mon moteur? Non, le générateur d'hydrogène ne provoque pas de problèmes.

 

  Pourquoi paRÉALISATION PERSOs les constructeurs automobiles n´introduits pas cette technologie sur les véhicules actuels? Quand les prix des combustbles étaient faibles il y avait peu d'incitations financières pour ce système. Ni les compagnies pétrolières, ni les gouvernements veulent voir une industrie de plusieurs milliards de euros détruite.  

 

Quel type d'entretien de routine est impliqué? Remplissage du réservoir avec de l'eau distillée si nécessaire. Tous les 1000 km, vous aurez besoin de 1 litre d'eau. Tous les trois à six mois, selon la fréquence d'utilisation, il est recommandé de vider et rincer le système et remplacer avec de l'eau distillée fraiîche et électrolyte.  

Quel est l'électrolyte utilisé? Le meilleure électrolyte est le KOH (Hydroxyde de potassium). Très bas prix et facile à trouver. 

 

Est-ce que l'eau du générateur peut geler d´hiver? Non, si vous ajoutez en environ 20-25% d'alcool à la solution pour éviter le gel en hiver.

 

  Je doit utiliser toujours de l'eau distillée? L'eau distillée est de l'eau pratiquement pure. D'autres types d'eau comme l'eau du robinet, eau minérale, eau de l'étang, l'eau de mer, etc, vont travailler, mais ils vont aussi entraîner rapidement l'électrolyte à devenir «boueuse», en raison des minéraux et des impuretés dans l'eau. L'électrolyte boueuse va s'accumuler sur les plaques du générateur et agir comme un isolant causant une réduction de la production de HHO. Le même est vrai avec de nombreux types d´électrolytes, en particulier contenant du sodium, comme le bicarbonate de soude ou hydroxyde de sodium (soude caustique). Sodium va rapidement contaminer les plaques du électrolyseur que vont devenir plus inefficaces.  

 

Le générateur d'hydrogène peut exploser? Non. La production d'hydrogène se fait sur demande. Vous aurez de l'hydrogène uniquement lorsque votre véhicule est en mouvement. Contrairement aux réservoirs de gaz sous pression, il y a seulement une petite quantité de pression d'hydrogène dans le système.

 

 

  En cas d'accident le générateur peut exploser? Absolument pas, tout ce que vous aurez de l'eau et de l'électrolyte sur le terrain  

 

Pouvons-nous utiliser le générateur d'hydrogène sur un générateur électrique? Oui, le générateur peut être utilisé sur n'importe quel générateur électrique.

 

pour vous éviter de chaparder l'eau déminéralisé de madame , vous pouvez vous construire un distilateur solaire expérimental en utilisant de l'eau de pluie .

les plans de ce type d'appareils ne manquent pas sur le net .

 

le générateur en spirale est toujours d'actualité pour beaucoup mais la plupart des utilisateurs dont moi même préférons les générateurs à plaques , leur efficacité et leurs rendement étant meilleur, donc mon premier prototype a l'essaie depuis aout 2010 .

 

Expérimentant ce procédé depuis cette date , j'utilise du carbonate de potassium tant qu'il m'en reste .

Une boite de 200 gr. Que j'avais acheté en pharmacie pour une quinzaine d'euros .

Pour une consommation de 8 a 12 gr par litres suivant le rendement désiré .

cette réserve épuisée , j'utiliserai de l'hydroxyde de potassium pour tester  la différence .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires

Jo38 28/02/2020 14:53

Bonjour,
Vos travaux sont super intéressant et m’intéresse grandement !
Néanmoins, certains groupe sur facebook préconise d'autres électrolyte .. Ce qui m'amène a vous poser quelques questions :)
Avez-vous réussi a fabriquer du HHO en utilisant du carbonate de potassium comme électrolyte ? Quelle concentration doit être présente dans l'eau pour que cette dernière conduise plus efficacement ?
Quelles différences avez-vous constatez avec l’hydroxyde de potassium ?
Les deux biais sont ils fonctionnels ? mieux qu'avec l’hydroxyde de sodium ?

leblogdedany8 28/02/2020 20:33

Bonjour Jo
j'ai arrêté mes travaux sur le HHO depuis quelques années pour continuer sur le dopage à l'eau, avec les nouveaux contrôles technique, je ne voulais pas me retrouver à demander un RTI pour pouvoir continuer, le dopage à l'eau ne demande pas d'autorisation même si certain contrôle font du zèle comme j'ai eu l’expérience une fois, j'ai donc changé de crèmerie.
À l'époque je faisais avec du carbonate de potassium, et pour la quantité, il vous faut faire des essais avec bouteille d'eau et chrono pour contrôler le meilleur compromis
Bonne bidouille et protégez vous dans les manips

le vieux con 04/08/2018 15:14

500 bornes, petits parcours rapide pour aller au boulot, à la bourre souvent, temps très chaud 35° 5.7 litres/100

le vieux con 18/07/2018 14:48

sans plomb 95 E 10: 280 km 5.5l/100, ampèrage 3.5 à 4 A soit 15% d'économie

finallement je ne l'ai pas coupé, mais à 280km grop problèmes de ralentit, ça cale à chaud, faut dire qu'il fait plus de 30°, j'ai refais lez plein au 95 normal

Je n'ai pas l'impresion que ça baissera d'avantage à moins de mettre une voile

le vieux con 07/07/2018 12:58

Amperage 4 à 4.5, 470km 26.60 d'essence sp95 = 6l/100 ça monte
Je redescends entre 3.5 et 4 ampères, là je n'ai trouvé que du 95 E10, c'est pas le top ça cliquette un peu, je vais le couper dans quelque jours avec du 98.
la suite au prochain flasch d'information

le vieux con 22/06/2018 12:40

Je viens de trouver sur la revue technique de 1982 la consommation conventionnelles aux normes françaises en litres au cent km, de l'époque.

90 km/h = 4.9

120 km/h = 6.8

Cycle urbain = 6.3

norme aux quelles il faut certainement ajouter 20% pour avoir le réel, comme de nos jours, ce qui donnerai pour 90 km/h du 5.88 l/100

Donc j'ai pas inventé la pierre philosophale comme le gouvernement qui arrive à transformer le sans plomb en OR