Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE MÉCANO ÉCOLO Pour avancer vers un monde plus propre, redonnons un coup de jeune à nos vieux moteurs !

Pour tout moteur à explosion; vl, pl, moto, engin agricole etc... dopage à l'eau, création 2018 à 2020

leblogdedany8
 Pour tout moteur à explosion; vl, pl, moto, engin agricole etc... dopage à l'eau, création 2018 à 2020

J'ai créé un groupe fermé sur Facebook dans un but d'échange et de partage pour ceux qui veulent y rentrer

https://www.facebook.com/groups/460839108076606/

 

 

Salut à tous et toutes

 

En avant propos, mon souhait est de supprimer ce blog, pourquoi me demanderez vous ? pour voir ceci se réaliser https://stopmensonges.com/le-moteur-quantique-de-tesla-en-train-detre-etudie-par-linde/

 

https://reseauinternational.net/linde-ne-supprimera-pas-le-generateur-denergie-libre-tewari-malgre-les-menaces-du-royaume-uni-des-etats-unis-et-de-larabie-saoudite/

 

Avant tout, je dois préciser que ce projet est expérimental, aucun fond participatif, juste mes propres deniers, si ça marche tant mieux, sinon j'en suis de ma poche et tant pis pour ma pomme, je ne fume et ne bois pas ( bon aller, faut bien se chercher une excuse 🙂 )
et puis, à s'amuser autant le partager, si ça peut rendre service...
je décline toute responsabilités si après avoir tenté de bricoler votre moulin vos résultats sont 😩
bon aller, on démarre

Après 7 ans de bricolage, de recherches à temps perdu, le dopage à l'eau où plus précisément la vapeur d'eau est devenu un choix que je met en avant parce que j'en suis pleinement satisfait, enfin pour l'instant, de plus, le système est purement mécanique, la seule énergie qu'il demande, c'est la chaleur de l'échappement, donc zéro risque pour l’alternateur comme par exemple le HHO où le contrôle technique peut vous refuser le véhicule puisque vous modifier votre carburant. ( passage en RTI (Réception à Titre Isolé) auprès des services de la DRIRE. ) et modification de la carte grise .

De plus les résultats scientifique sur ce procédé sont assez flous voir nul, on est donc loin des expériences de la Naza.
Etant assez soucieux des rejets  moteur ,  on y est tous confronté, je ne supporte pas d'être derrière un véhicule qui fume et qui pue .

Adepte de l'adage "ne fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse ", j'ai fait une recherche pour trouver la meilleure méthode pour y remédie, j'ai essayé dans le passé de fabriquer des kits Pantone qui ne me satisfaisait pas du tout.

Montage sur mon Hymer 590 DS avec mécanique du 309 Mercedes qui n'avais que 80 000 km au moment de l'achat .

Le moteur est un Mercedes 3 L, 5 cyl,  j'ai pu l'expérimenter sur deux trajets de 125 km pour débuter .
la disparition des fumées d'échappement a été la première chose que j'ai constaté et ensuite l'augmentation du rendement et du couple moteur. Après 7000 km de parcours, j'ai gagné près de 20% sur la consommation . de 12.5 à 13 l, je suis descendu entre 10 et 10,5 l, 11 l à régime soutenu, voies rapide et autoroutes

Le fabriquant ECOPRA indique que l'économie de carburant va de 15 à 50 % suivant le type de moteur ce qui est quand même intéressant pour les poids lourd, engins agricole, de chantiers, bateaux etc ...

On se demande toujours pourquoi la totalité des véhicules ne sont pas équipé de ces systèmes, ce qui éviterait les problèmes de pollution que l'on connait actuellement d'autant plus que le procédé est connu depuis bien longtemps puisque De Dion et bouton déposent le premier brevet en 1895 concernant l'injection d'eau dans un moteur à essence, la vapeur ajoutée au carburant ajoutant des résultats édifiants au niveau de la combustion, plusieurs brevets seront déposé les 4 années suivante.
Pierre Clerget l'a expérimenté en 1900 sur des moteurs d'avion et sera mis en application pendant la première et seconde guerre mondiale dans l’aéronautique.

source de l'image https://fr.calameo.com/read/00004648115e455c26c28

Ce système est valable pour tout type de moteur à explosion .

La vidéo en bas de page " de l'eau dans le gasoil " , à la 38 ème minutes , vous avez l'explication .

( Personnellement, je n'ai pas connu ces personnages célèbres, bien que presque 60 ballets, je suis bien trop jeune, donc je ne fais que rapporter ici ce que j'ai trouvé ça et là et puis la science n'avait pas la technologie que nous avons aujourd'hui pour vérifier les résultats. )


l’idéal c'est de l'eau déminéralisée ou de l'eau de pluie filtrée et deux gouttes de javel contre la mousse , la consommation d'eau de 8 a 12 cl au 100km.

Sachant qu'un litre d'eau représente 1694 L de vapeur à 100 °, même si je ne consomme que 8 cl au 100 km d'eau, ça représente quand même 135 L de vapeur / 100 qui au moment de l'explosion vont améliorer le rendement de combustion en étant transformé en  H2o , donc grande réduction de particules imbrûlées.

J'ai rajouter un vortex F1Z dans la manche d'admission qui ne vaut que quelque euros sur EBAY , donc plus la peine de se casser la tête à en fabriquer à moins que le diamètre de son emplacement soit inférieur à 50 mm plus un peigne métallique relié à la masse pour ioniser l'air entrant ( le principe de l'orage). Rapprocher le kit le plus près possible du collecteur d'échappement pour élever la température de l'eau le plus tôt possible sur un diesel , par contre évitez de mettre le flotteur contre une source de chaleur. 

Sur un moteur essence le collecteur d'échappement est à 450° contre 250 pour un diesel.

Pour ce qui ont des idées reçue sur l'effet de cavitation sur les hélices de Bateau, d'une, c'est de l'eau salée, et de deux, il n'y a pas de pression d'eau sur les soupape. Ici on a une t° de plus de 60 °, de plus c'est comme si vous rouliez en plein brouillard où une humidité à 100 %.

il faut savoir que les carburants rejettent naturellement de la vapeur d'eau à l'échappement aussi

.Vidéo, en bas de page, l' exemple sur un C5 testé en Suisse en 2009 avec un gros kilométrage sachant que j'ai monté la génération 2018 du système .

Vidéo, de l'eau dans le gasoil ; https://vimeo.com/216174591

Je citerais également cet article qui dit ce qui suit ; " 

Sous l'action de la température, la vapeur d'eau réagit avec les imbrûlés ( carbone incandescent ) et le CO, avec, pour conséquence : la réduction de la température du front de flamme améliorant le rendement de combustion. l'injection d'eau augmente " virtuellement " l'indice d'octane du mélange, dans le cas d'un moteur essence ( meilleure résistance à la compression), ou de cétane dans le cas d'un moteur diesel, meilleure combustion . l'eau a également un effet de refroidissement des pièces interne du moteur ( pistons et cylindres. C'est le but recherché par les kits d'injection d'eau en rallye .

Il en résulte une "dépollution spectaculaire ( particules imbrûlées, CO, NOx et une économie de carburant pouvant atteindre 25 % en usage intensif ( sur une voiture de course par exemple). Autre bénéfice indirect de l'injection d'eau sur un moteur d'eau sur un moteur à essence : elle permet d'augmenter le taux de compression, l'avance à l'allumage et, dans le cas d'un moteur turbo, la pression de la suralimentation. bref d'accroître la puissance .

retrouver l'article ici ; http://www.auto-moto.com/actualite/environnement/moteur-a-eau-fantasme-ou-realite-tout-ce-quil-faut-savoir-video-43967.html#item=1

 

Pour agrandir les photos, copier glisser dans une nouvelle fenêtre où clic droit , ouvrir dans un nouvel onglet.

 

 J'ai réussi à le rapprocher  vers  l'admission, au démarrage la formation de vapeur sera plus rapide et sera maintenu plus facilement sachant que celle-ci chute assez rapidement au ralenti. 

j'ai rajouté une sonde pour avoir plus de précision., sur route plane, en vitesse de croisière, je suis à 60°, dès que j'attaque une cote, suivant la pente, la température monte au alentour de 80° à 85 °, donc, en fonction du débit de gaz d'échappement, la température est exponentielle, ce qui est normal.

 

 Je voudrais parler un peu du système  " AdBlue " qui ne fait qu'engraisser une fois de plus Big Brother puisqu'il a fallu construire des usines pour traiter la pisse des bestiaux qui sert à fabriquer le produit et les bidons de plastique dont une partie finira immanquablement dans la nature .

C'est une solution aqueuse, composée à 32,5 % d'urée et 67,5 % d'eau déminéralisé qu'on envoie dans l'échappement. L'AdBlue est envoyé dans le tuyau d'échappement en amont du SCR, (Selective Catalytic Reduction) Sous l'effet de la chaleur, l'urée se transforme en dioxyde de carbone et en ammoniac. À l’intérieur du SCR, une réaction chimique se produit entre l'ammoniac et les oxydes d'azote rejetés par le moteur. Cela donne de la vapeur d'eau (H2O) et de l'azote (N2), des gaz inoffensifs.

https://i79.servimg.com/u/f79/15/43/76/53/s1-mot10.jpg

Système que je trouve idiot une fois de plus parce qu'on traite le carburant en fin de combustion au lieu de le faire avant, autrement dit,  Tu vas manger à mc trucmuche et à la fin du repas tu prends ton cacheton pour des flatulences sans odeurs et déféquer propre .

Les ingénieurs, c'est moutons bien dressé on prévu que le moteur tourne en mode dégradé quand il n'y a plus de produit voir même le moteur ne démarre pas.

Revenons à nos moutons, puisque ces derniers ont le cerveau bridé par Total et dont le but n'est pas d'économiser du carburant mais juste diminuer la pollution, s'il voit se gâchis  Pierre Clerget  doit se dire qu'elle bande  de fou. 

le seul qui sort du lot à ma connaissance, c'est  cliquez sur le lien:  BMW http://www.lepoint.fr/automobile/innovations/l-injection-d-eau-avenir-du-moteur-a-essence-pour-bmw-07-07-2015-1942913_652.php

 

Nous sommes le 11 avril 2019, il y a deux ans que je circule avec ce véhicule et je viens de passer au contrôle technique, à part un jeu mineur dans le boitier de direction, tout est ok. Pour la pollution, je vous laisse admirer les résultats .

qui dit mieux pour un moteur de 1985 ? je dois préciser que je n'ai mis aucun additif dans le gasoil, j'ai fais le plein dans un centre commercial.

Sur les contrôles précédents, les résultats variaient de 0,50 à 0,74, je suis donc tombé de moitié.

 

 

 

Vous constaterez que l'opacité de ce véhicule qui a 35 ans est de moitié inférieur aux normes euro 6 avec le dopage à l'eau.

Une parenthèse,

Suite à un soucis de mon amie qui vient de pété sa vanne EGR, j'en profite pour vous parler de la vapeur d'huile généré par le moteur qui est évacué par le reniflard du couvre culasse et qui en fait est un dégazage moteur et qui va vous pourrir le filtre à aire, la vanne EGR, et le turbo si vous en avez un,  il y a un petit outil, un récupérateur de vapeur d'huile que vous pouvez fabriquer également si vous avez ce qu'il faut sous la main, sinon il vaut une vingtaine d'€. Vous faites une extension avec une durite qui part du reniflard à l'entrée du récup de v. d'h. et vous ressortez vers l'admission. vous avez un vis en dessous que vous vidangez quand vous voyez sur le visu latéral que le niveau est au maxi. Vous pouvez mettre une boule récurrente en acier inox au fond pour bien retenir l'huile si vous voulez.

Un tuto d'un You Tubeur ;

 https://www.youtube.com/watch?v=BhMI7ZXpPGw

Ces dernières semaines, j'ai créé un modèle perso de bouilleur, à vu d'oeil, similaire à celui d'Ecopra bien que différent que j'ai monté sur mon Cherokee XJ essence, 2,5L , 14 CV de 1994 et 190 000 kms.

Coût total de la fabrication plus les diverses pièces que j'ai acheté inox et bronze, moins de 100 €, le floteur, pour avoir un niveau constant et le tube annelé commandé chez Ecopra. en attendant de trouver le bon modèmle pour le faire moi même.

Attention, la finition n'a rien à voir avec le premier de qualité professionnel soudé au TIG, celui-ci reste un prototype.

Les normes anti-pollution actuelles sont les suivantes ; 

 Pour les voitures à essence, les émissions de monoxyde de carbone (CO) doivent être inférieures à : 

-4,5 % pour les engins de 1972 (date des premières normes antipollution) à septembre 1986 ;

3,5 % pour les engins d'octobre 1986 à 1993 (1995 sans pot catalytique ) ;

0,5 % au ralenti et 0,3 % à 2.500 tours/minute pour les engins sans équipement de dépollution de 1996 à juillet 2002 et ceux avec équipement de dépollution de 1994 et 1995 ;

0,3 % au ralenti et 0,2 % à 2.500 tours/minute pour les véhicules d'après 2002.

Ci-dessous, le contrôle avec 20 000 km de moins qu'aujourd'hui et sans kit

CO ralenti 0%      CO ralenti accéléré  0.14 %   Lambda 1.034

 le taux de pollution valeur lambda (λ) doit être entre 0,97 et 1,03 maxi

contrôle aujourdhui avec 190 768 kms avec kit ;

CO ralenti 0 %          CO ralenti accéléré  0.03 %         Lambda : 1.010,

les résultats sont significatif, je n'ai trouvé aucun véhicule neuf norme euro 6 équivalent ou inférieur .

Pour rappel, il est conseillé de changer la sonde Lambda à 150 000 kms .

pour la consommation, j'ai effectué un petit voyage en Ardèche avec une remorque, donc 400 kg en attelage . 

Total 600 bornes  .la consommation du véhicule est donné d'origine pour 15 L/ 100 , ici j'ai 12 L/100 sachant que j'ai eu de l'autoroute et bien 3 heures de montagne, un vent latéral et pas mal de flotte autrement dit un temps pourri . Sur route, j'ai réussi à descendre à 9,5 à 10 litres avec du sp 95 et avec une remorque de 500 kg à 11 litres, 12 L à 12,5 avec 30% de 98 et 70 % d'éthanol. La différence par rapport à l'origine est intéressante.

Une chose que je doit rajouter, en tant que motard, se trouver derrière un vieux  poêle à mazout sur roue est un vrais défi pour nos poumons , avec cet outil, vous pouvez accélérer comme un malade moteur chaud, pas de fumée, opacité quasi-nulle, c'est du pur bonheur et en plus, plus le bourrin est gros et plus l'économie de carburant est intéressante, un clin d’œil à nos amis agriculteur, pour vos engins, vous serez bluffé du résultat.

 

JUIN 2018

Ci-dessous, fabrication d'un comburateur pour ma mob, un Yamaha Dragstar 1100, 52000 km, encore un défit pour ne pas gâcher l’esthétique et le placer dans un endroit correct, pas trop chaud et pas gênant .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les raccords cannelé inox sont du 15-21 et viennent recevoir le tube annelé ø 16, photo plus bas. J'ai soigné la finition puisqu'il se voit et se fond dans la mécanique de la moto.

 

 

Le tube qui reçoit le flotteur est à 51° contre le pot, coté intérieur à la sortie du cylindre avant. 

Le réservoir d'eau près de 0,75 cl vient se fixer contre le chassis.

 

réservoir 75 cl en acier inox et laqué en noir brillant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur route, d'origine, 6,2 litre de moyenne au 100 

actuellement, 5,1 L pendant les essais dont un quart du trajet en duo et montagne , un quart ville et aglo. soit 17 % d'économie.

3000 km plus tard, la conso reste de 5,1 L à 5,6 L en consommation maximum, comme tout motard, il m'arrive de me faire plaisir, un clin d’œil aux boites à images. si vous avez mieux pour un outil à carbu de 300 kg équipement compris et 1100 de cylindrée...

Un simple test, il suffit de passer le doigt dans l'orifice de sortie d’échappement et comparer avec une autre moto même récente, il reste propre.

J'ai également rajouté un turbulateur fabrication maison, j'en parle en détail sur deux autre pages du blog (Vortex valve où L'A.V.E.C.) et ( TURBULATEUR OU A.V.E.C )

 

Si vous vous sentez de fabriquer l'appareil, en ce qui concerne le flotteur, un purgeur d'air automatique de chaudière fait très bien l'affaire, son rôle, maintenir un niveau d'eau constant, il joue le rôle d'une chasse d'eau.

voici deux exemple de purgeur d'air, le filetage inférieur est du 3/8" où du 1/4 gaz, donc prévoir un coude de même dimension 

à gauche, flotteur , environ 5 € et dessous 15€ + le port où votre Bricomachin ou fournisseur en accessoire plomberie du coin.

Monter un raccord taraudé  pour brancher l'arrivée d'eau, l'idéal est un raccord instantané, comme celui de dessous, sinon fabriquer à partir d'un rond de laiton ou inox un raccord cannelé, Tarauder l’intérieur de la sortie à 9x100, donc perçage ø 8 mm, montez au téflon et branchez un tube polyamide Rilsan via le réservoir d'eau.

Prévoir un filtre sur la ligne entre le bidon et le purgeur qui sert de flotteur de niveau constant, pour ma part j'ai eu la surprise de faire plus de 2000 km sans eau dans l'appareil puisque l'eau ne rentrait plus, l'entrée était bouché par du dépôt. 

 

 

 

 

Sous 1 atmosphère, soit la pression atmosphérique normale, l'eau bout effectivement à 100°C. Lorsque la pression augmente, on voit que la température d'ébullition augmente elle aussi : il faudra chauffer plus pour obtenir de la vapeur. Une question de pression. En fait, c'est la pression atmosphérique qui décide de la température d'ébullition de l'eau, car le poids de l'air "presse" sur la vapeur. Ainsi, pour chaque pallier de 300 mètres d'altitude, l'eau bout environ un degré plus bas.

Selon la formule de Duperray, la masse volumique de l'eau amenée à 100° est de 886,92 Kg/m3. Le litre de départ s'est dilaté. Son volume est donc, en partant de 1 litre d'eau : 1 litre x (998,2 Kg/m3) / (5,157 Kg/m3) = 193,56 litres. Par contre je n'ai rien trouvé par rapport au temps qu'il faut pour transformer 1 L d'eau en vapeur à 100 °, si quelqu'un a la réponse, ça m'intéresse.

En ce qui concerne la réalisation du bouilleur, inox 304 où 316 L , ( l'intérieur, d'oit coiffer le pot d'échappement au plus prêt du collecteur, celui-ci servant d'échangeur thermique, il est important que l'eau chauffe au plus tôt ) l’extérieur suivant l’esthétique que vous voulez lui donner, rectangle, rond où carré, 

pour ma part le tube du pot fait 50 mm de ø . jusqu'à 4 L de cyl. 10 cm de lg suffisent, pour la moto, je l'ai fait à 80 mm de lg. et 90 mm de diamètre . Pas de réacteur dans le pot d'échappement, sinon il y a modif. puisque découpe et de toute façon le résultat est le même .

Pour le raccordement du bouilleur à l'admission où au filtre à air, c'est du tube inox 316 L de 16 mm pour raccordement solaire et chauffage sanitaire qui a une résistance thermique de  -270° à +600°C. que  vous trouverez chez votre fournisseur en accessoire de plomberie, ( Raccordement Solaire Chauffage Sanitaire)

les raccords, c'est du 15 - 21, le tube annelé inox du ø 16 + segment et joint, monter le segment au troisième anneau puis faire un collet battu

Un croquis de développé, découpe et pliage de bouilleur si vous n'avez pas de tube à disposition .

Deux plis extérieure à 90 ° et 7 plis à 25,7 ° , ici dimension 220 x 100 mm où un tube de ø 100 mm lg 100 mm et un tube de 50 mm lg 100 mm ou un développé de 90 x 100 mm 

 

Depuis quelque semaines, j'ai fais l'acquisition de correcteurs d'état fonctionnel

CEF "plaques de Koltsov" par rapport à ma santé, à 58 ans, des petites remises à niveau s'imposent et, étant également magnétiseur et quelques baguages dans ces domaines parallèles, je dois admettre que les scientifiques Russe ont un niveau de conscience supérieur à ceux des cerveaux formatés de nos scientifiques  tricolores.

Après avoir lu ceci ;  https://correcteuretatfonctionnel.wordpress.com/tag/economie-dessence/

J'ai décidé de les tester sur la consommation de carburant de mes véhicules, donc, résultat à venir.

N'hésitez pas à me laisser des commentaires ( par le contact en haut de page, colonne de droite ) sur vos résultats pour ceux qui ont tenté l’expérience du dopage à l'eau même sur des tracteurs, engins de chantier, vieux camions etc....

quand je vois toute ces voitures en parfait état partir à la ferraille dont certaine n'ont pas 100 000 km avec une prime pour acheter un véhicule neuf, je ne peux qu'être écœuré parce qu'au final, ce ne sont que les gens qui ont les moyens qui en profite où ceux qui sont  abducté par leur banquier, pas les pauvres gens à qui pourraient servir ces véhicules encore en bon état. Le seul but est de faire tourner les usines, pas vrais Mrs Ghosne ? Il faut bien que les 64 000 € de retraite par mois sorte de quelque part.

On trouve pour quelques euros des vêtements de marque dans les magasins relais, les secours catholique etc... pourquoi pas des véhicules ?  

N'oublier pas, si vous donnez 10 € à un pauvre, quand il les aura dépensé, il reviendra vous voir, le partage de ses expériences est une richesse qui ne s'épuise pas, un trésor que vous gardez à vie, apprenez lui à trouver de l'eau, il nourrira son village et reviendra vous voir pour vous offrir ces plus beau fruits, ceci est le fondement de plusieurs proverbes Africain mais pas de nos oligarques.

 

Juin 2020, nouvelle réalisation sur le moteur T1 3L de mon Mercedes

https://www.facebook.com/daniel.denis.3154/videos/2936871069764860/?multi_permalinks=729906157836565&notif_id=1592179442904609&notif_t=feedback_reaction_generic

 

 

 

 

Le trou au dessus du raccord automatique est un vis soudé et percé à 5 pour insérer une sonde de température

.J'ai  réaliser ce montage malgré de longue hésitation à cause de la place réduite pour fixer cet outil contre le collecteur d'échappement. Il m'aura fallu des heures à cogiter avec carton, ciseau et ruban adhésif et faire des prototypes.

Dimension 160 x 110 x 40, diamètre collecteur 48 mm métal inox 304 et au niveau du collecteur 316 L

le but, une réduction plus rapide de la pollution puisque la monté en température est beaucoup plus rapide et maintenue au ralenti.

Je ne l'ai pas précisé dans la vidéo mais j'ai rajouté par sécurité un raccord automatique, le tube polyamide type Rilsan inséré dans le raccord, servant de purge et sert à maintenir à un niveau sécurisé de l'appareil  qui rejoint le dessus du purgeur automatique qui sert de flotteur .

seconde sécurité, un filtre récupéré sur une ligne d'air de compresseur pour éviter de boucher l'entrée du flotteur avec des particule fine.

Après quelque dizaines de kilomètres, l’amélioration du couple est bien présente plus qu'avec le modèle Ecopra, conso et test pollution à venir.

le seul problème sur ce type d'appareil, il reste unique pour chaque modèle de moteur et ne peut être standardisé donc réalisé au cas par cas.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires

wolf 23/06/2019 09:55

j'ai oublie une chose
Les purgeurs de chaudiére de part leurs conception vieillisses très mal , en version origine , donc en tranfo cuve a niveau constant j'imagine même pas, de plus sur une véhicule ....donc ma réflexion est la suivante
Afin d'avoir un acced facile pour démontage peut on posser le flotteur plus prêt du réservoir d'eau , compartiment moteur par exemple relie au micro bulleurs par tuyaux souple en silicone ??????????????
Merci et bon week-end ............

leblogdedany8 23/06/2019 10:11

salut wolf
les purgeur vieillissent très mal pour une raison simple, l'eau calcaire et en circuit fermé drenne toute les cochonneries qu'il y a dans les radiateurs, il ne faut pas aller chercher plus loin. tu le démonte et le fais tremper une nuit dans du vinaigre ménager et c'est bon.
tu souffle dans l'orifice du dessus, l'air passe, tu le tourne à l'envers l'air ne passe pas sinon problème.
j'en ais récupéré chez un ami plombier avec la purge dessus, taraudage M 9x100 , ils fonctionnent impeccable après décapage au vinaigre.
ok pour les aimants, si le ralenti de ton moteur descend c'est qu'il y a du bon, tu me tiens au courant .
pour les échanges, je préfère que vous passiez sur la page Facebook que je viens de créer à cet effet.

https://www.facebook.com/groups/460839108076606/
@+

wolf 23/06/2019 09:46

salut dany , bon je viens un peu réalimenter ton forum
et apporter quelques seaux d'eau au moulin des éco-d'énergies pour ceux que cela titille
Toujours dans mon système pantone , pas simple en mise au point avec le purgeur , mais un grand pas en avant ....Les purgeurs utilisé par la société écopra sont des giacomini , j'ai réussi à me procurer ce modèle de purgeur, ils sont identiques
ils ont une aiguille à l'intérieur '(que les autres modèle non pas) que l'on utilise pour faire la modif en cuve à niveau constant.....La ce n'est pas simple non plus , il faut réaliser un joint en silicone (400°) et modifier le flotteur existant avec une pente à 45° , mes modifs ne sont pas tout à fait aux points mais fonctionnent à 40% , je veux faire du 95% donc encore un peu d'études sur le joint et l'aiguille , mais je suis content ça avance ....J'ai aussi bosser sur le magnétisme du carburant , et la j'ai constater une différence sur le régime du véhicule, tourne plus plus bas
Pour l'instant j'ai placé deux aimants N50 néodyme entre la sortie filtre GO et moteur , la semaine prochaine j'en place 8 autres sur la rampes d'injecteurs (2 par tuyaux) au plus prêt de la chambre de combustion...........on verra le comportement du véhicule .........Voila mes dernières news d'écolo-éco ....Passe un bon week-end et à bientôt pour de prochaines écolo-aventures

wolf 10/06/2019 13:35

salu dany , alors comment se porte tes véhicules ? bon , pour le mien ce n'est pas simple , impossible de faire fonctionner les purgeur , ildoit y avoir une modif a faire , mais ou et quoi ?.... on à tout essayé , le flotteur ne ferme pas ....Les cotes que tu donne en bas de ton forum , ce sont les cotes moto ou CC ?.... voila ou j'en suis , je vais aussi tenter la magnétisation du carburant avec des N52 néodym , ma femme vas réaliser un support en silicone pour les 4 injecteurs ...........ça fera pas de mal, si ça ne fait pas de bien......

leblogdedany8 10/06/2019 14:36

salut
mes véhicules vont bien merci, soit tu as un intrus entre la portée du flotteur où soit il est mort.
tu as aussi le choix d'en commander un chez Ecopra, il est tout prêt à monter.
il te faut le monter de façon à ce que l'eau atteigne les deux tiers au maximum de ton appareil et évidemment la réserve d'eau doit être plus haute que l'ensemble pour que l'eau descende par gravité.

wolf 01/06/2019 18:31

j'ai oublie de te parlé des aimants , pour soit disant magnétise le gaz-oil , un de mes client en amonter et il constate une petite différence sur un plein et sur le même trajet , maison, travail ..;C'est pas un foudre de guerre de la conduite , il roule cool et bien dans les rapports moteur et tours/mts .........qu'en pense tu ??????????, je l'ai un peu charrier avec son truc de guérisseur ....

leblogdedany8 15/06/2019 15:41

j'ai créé un groupe fermé sur Facebook dans un but d'échange et de partage pour ceux qui veulent y rentrer

https://www.facebook.com/groups/460839108076606/

leblogdedany8 15/06/2019 15:40

Groupe fermé sur Facebook dans un but d'échange et de partage

https://www.facebook.com/groups/460839108076606/

leblogdedany8 04/06/2019 18:16

Je n'ai rien tenté dans ce domaine avec des aimants néodyme où autre, donc, je ne peux pas donner d'avis sur le sujet.
Par contre je suis magnétiseur, appelé à tord guérisseur, je connais parfaitement la maîtrise des énergies de l’éther dans le rééquilibrage énergétique. Ce n'est pas une question de fluide où de dons mais de maîtrise à canaliser l'énergie et la retransmettre dans un but altruiste. Cet un domaine vaste et qui pourrait être associé au domaine quantique. j'ai un site également sur ce sujet.

wolf 01/06/2019 18:13

hello dany merci pour ces précieux conseils , et content que le lien te plaise.......me semblait bien que tu connaissait le domaine en prof ..... vue la qualité de tes réalisations ...bon mauvaise nouvelle pour moi , le purgeur ne marche pas , aprés modif du flotteur et après essaies à blanc impossible de le faire se fermé , le flotteur est a revoir , purgeur à changer.....,...aprés avoir un peu travaillé les photos d'ecopra , il me semble qu'il utilise pour ses anciennes réalisations des purgeurs giacomini R88Y002 3/8e
dimensions 47/50 ...Aujourd'hui il commercialise 600€ uniquement le 'air drinker' ????? je na sait pas a quoi sa correspond mais je vais essayer avec mes maigres connaissances , de réalisé le même système que toi ..... j'y travail, j'y travail ...Bon week-end et merci encore

leblogdedany8 04/06/2019 18:06

les purgeurs de chez Ecopra sont des 1/4 gaz